Ceci atteste que le protocole thérapeutique appliqué par le Congo dans le traitement du Covid 19 donne de bons résultats. D’autant plus que les décès, déplorés, sont dus au fait que les patients n’ont pas été transférés à temps dans les structures de traitement habilitées. La Ministre en charge la santé, Jacqueline Lydia Mikolo, en a fait mention dans sa communication sur le bilan d’étape de la riposte opérationnelle nationale au coronavirus lors de la réunion de la Coordination nationale de gestion de cette pandémie tenue, vendredi 10 avril 2020 à Brazzaville, sous la direction du Président de la République, Son Excellence Denis Sassou N’Guesso.

:Selon le compte rendu de cette rencontre, lu par Thierry Moungalla, Ministre de la communication et des médias, porte-Parole du gouvernement, « Le Congo dispose de six (6) structures opérationnelles de prise en charge des malades sur l’ensemble de son territoire. Ce nombre sera porté à huit (8) après l’achèvement attendu de l’aménagement des sites de Mouissou-Madeleine à Pointe Noire, ainsi que de l’Hôpital de Mfilou. » A cela s’ajoutent les cinq sites de quarantaine de Brazzaville et plusieurs autres situés à Pointe-Noire. 

En outre, « Il n’existe pas de cas graves parmi les 50 personnes déclarées positives au Covid-19 actuellement prises en charge par les structures sanitaires compétentes du Congo. Cet état de fait implique que le protocole thérapeutique appliqué à ces cas est efficace. Les cinq (5) décès qui ont été déplorés ont concerné des cas de détresse désespérés ou arrivés trop tard » dans des structures privées de santé, a dit le Thierry Moungalla en se référant à la communication de Jacqueline Lydia Mikolo. 

« Tout en prenant note de ces informations importantes, la Coordination nationale, tout en félicitant les professionnels de santé pour leur abnégation face à une situation toujours plus complexe, exhorte les services compétents à poursuivre leurs efforts de prévention, de pédagogie et de prise en charge, afin de permettre » au Congo « d’échapper au péril d’une extension incontrôlable de la pandémie du coronavirus Covid-19 »

Jean René Kule Kongba

Leave a comment