Gilbert Ondongo, ministre d’Etat et ministre en charge de l’économie, et président de la Task Force près la Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19, a fait cette déclaration lors de la réunion de ladite coordination, tenue par visioconférence, et présidée par le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso.

Le ministre d’Etat a également indiqué dans sa communication que les villes de Brazzaville et de Pointe-Noire « demeurent les principaux foyers de l’épidémie de Coronavirus en République du Congo ». Car elles « comptent à elles seules 3.540 cas confirmés de Covid-19 sur les 3.745 enregistrés dans les dix (10) départements du pays, à la date du 9 août 2020. Brazzaville reste le département le plus touché avec 2.436 cas confirmés, soit plus de 64 % du total des personnes contaminées ».

Ci-dessous un extrait du compte rendu de cette réunion publié par le ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement, Thierry Lézin Moungalla.

« Les services compétents ont par ailleurs constaté l’apparition d’un foyer important de contagion à Pokola (Département de la Sangha) avec 51 sujets testés positif à la Covid-19, dans la période du 22 au 30 juillet. Dans l’ensemble du pays, il n’y a plus que deux départements (Likouala et Plateaux) qui n’ont pas, à ce jour, de personnes contaminées. La classification des personnes contaminées par sexe établit toujours une prédominance des hommes sur les femmes, avec respectivement 71,6% et 28,4%.

Les générations les plus concernées demeurent les mêmes : 30-39 ans et 40-49 ans. Les services sanitaires relèvent le fait que des enfants de moins de 10 ans sont désormais recensés malades, même si c’est dans une faible proportion : 50 cas confirmés, soit 1,4% du total des malades.

Au regard des statistiques collectées à travers le pays, il est à constater un taux de mortalité plus important chez les personnes âgées de 40 ans ou plus. Les malades de la génération 60-69 ans sont ceux qui meurent le plus de la Covid-19, suivis de près par ceux de la génération 50-59 ans. »

Leave a comment