Le commerce  du médicament antipaludique, suspendu dans les pharmacies,  a été confirmé le 24 juin, par le directeur de la pharmacie et du médicament, le Dr Boniface Okouya, lors de la conférence de presse animée conjointement avec le coordonnateur de la lutte contre les faux médicaments inférieurs, Clément Edmond Mampouya, et l’ancien directeur de la pharmacie et du médicament, Etienne Mokondji Mobé.

Poursuivre la lecture sur Adiac-Congo

Leave a comment